Juke Ellington

Depuis ses modestes débuts en 2003 en tant que rappeur au cœur du mouvement Hip-Hop, Juke Ellington a évolué pour devenir un artiste polyvalent qui explore avec brio un éventail de genres musicaux tels que la Dubstep, la Trap, le Footwork et bien sûr, le Hip-Hop.
Ses créations sont le reflet d'une fusion d'influences provenant des ghettos du monde entier, ce qui donne à sa musique une authenticité et une diversité inégalées.

En 2010, Juke Ellington a pris un tournant significatif dans sa carrière en rejoignant le TOMCREW.
Depuis lors, il a conquis les dancefloors du monde entier, de Paris à Neuchâtel, de Tel Aviv à Londres, de Moscou à Bruxelles.
Les performances énergiques de Juke Ellington ont laissé une empreinte indélébile dans des lieux emblématiques tels que le Social Club et le Batofar de Paris.

En 2013, après avoir parcouru les États-Unis lors d'une tournée mémorable, Juke Ellington a élargi ses horizons en se lançant dans la gestion de label en collaboration avec King Peanuts.
Ensemble, ils ont créé un réseau de promotion d'artistes, comprenant des labels renommés tels que TRAPSTYLE, TRAP NATION, ELECTROSTEP NETWORK, et IAM SO HIGH RECS.
Cette initiative a permis à de jeunes producteurs, compositeurs et Deejays de partager leurs créations à travers diverses plateformes de streaming, propulsant ainsi de nouveaux talents sur le devant de la scène musicale.

Malgré son implication dans la gestion de label, Juke Ellington n'a pas renoncé à ses racines musicales.
Il continue de composer des instrumentales captivantes pour des Mc's à travers le monde.
Sa passion pour la création musicale ne connaît pas de frontières, et il reste déterminé à surprendre son public avec des vibes toujours plus audacieuses.

Dubstep, Trap, Drum & Bass, Future Bass, Drill, Footwork, et bien plus encore – Juke Ellington est un maître dans l'art de la diversité musicale.
Ne manquez pas ses prochaines sorties en consultant son SoundCloud et d'autres réseaux, car il continue d'explorer de nouveaux horizons sonores, repoussant constamment les limites de sa créativité.

Interview :

- Évolution Musicale : Comment votre parcours en tant que rappeur a-t-il influencé votre exploration de genres musicaux tels que la dubstep, la Trap, et le Footwork ?

A vrai dire ça c'est fait un peu par hasard. Suite à la rencontre avec des artistes de Bruxelles comme Dave Luxe, Max le Daron, L'AB2C qui avaient déjà une vision du hip hop beaucoup plus large que la mienne, j'ai pu découvrir des facettes de ce mouvement qui m'étaient à l'époque totalement inconnues.

- Expériences Internationales : Vous avez conquis des dancefloors à travers le monde. Comment ces expériences ont-elles enrichi votre compréhension de la musique et influencé votre style ?

Ces voyages m'ont permis de me rendre compte réellement que la musique est universelle. Même si on ne produit pas le même genre de musique, on est tous quelque part sur le meme bateau et ça m'a complètement libéré dans ma vision de la musique. Je pensais que c'était un milieu plutôt fermé. Voyant tout ça avec mes yeux de raver et pas d'artiste en tant que tel.

- Gestion de Label : Comment est né le projet de gestion de label, et quel est l'objectif principal derrière la création de ce réseau de promotion d'artistes ?

Le 1er label que j ai créé en 2010 à été I AM SO HIGH.RECS avec King Peanuts de Londres, on avait lancé un petit collectif d'artistes hyper actifs sur soundcloud. La plupart n'arrivaient pas à trouver de releases officielles sur des labels. Nous avons pris la décision de lancer notre 1er label pour aider nos amis à promouvoir leurs musiques sans devoir payer des centaines d'euros sans même être sûr d'avoir un retour positif. 
L'engouement à pris des la 1ère année et notre label c'est hissé en tête des labels indépendants de musique électronique pendant pas mal de temps. Ce qui nous a permis de lancer d'autres labels relayant d'autres styles de compositions. Comme la House, le Hip-Hop, la Dubstep, etc...
Notre objectif est vraiment de permettre aux gens d'être écouté par le maximum de gens possibles. De leur créer une fanbase solide et ensuite Leur permettant de pouvoir être totalement indépendants dans la conception, la promotion de leurs projets personnels.

- Collaborations : Pouvez-vous partager une collaboration mémorable avec un artiste émergent que vous avez soutenu via votre réseau de labels ?

Le plus gros exemple que j'ai en tête, c'est Phazz.
Producteur compositeur de Lyon avec qui j ai commencé à travailler en 2011. Qui a participé à pas mal de mes projets personnels, qui m'a également permis de me produire avec lui en France une dizaine de fois. 
Il a commencé dans notre network avec ces compositions. Et il est maintenant le Dj et beatmaker principal d'Orelsan. Une grande fierté de voir des artistes avec lequel nous avons travaillés durant plusieurs années se retrouver au devant de la scène et revenir vers nous avec des disques de diamants dans les mains.

- Créativité Continue : En tant que compositeur, comment maintenez-vous la fraîcheur et la créativité dans votre musique, tout en explorant différents genres ?

Je pense que le fait d'avoir pu travailler avec des gens venant de tout univers m'aide beaucoup chaque jours à pousser de plus en plus loin mes compos. 
Je prend un malin plaisir à mélanger des univers qui parfois n'ont pas l'air de coller ensemble pour en quelque sorte en faire sortir quelque chose de nouveau, de revigorant.
Et puis les gens qui m'ont suivis durant ces 10 dernières années m'ont réellement permis de m'épanouir dans ma musique.

- Influences : Quelles sont vos principales influences musicales, et comment ces influences se manifestent-elles dans votre travail actuel ?

Ma principale influence est la Techno de Détroit, la Chicago House et le Hip-Hop et le Footwork.
Qui m'ont réellement bercé durant les 1ères années où j'ai commencé à produire. 
Mais je suis un puit sans fond musicalement. Je m'inspire énormément de la musique indienne pour les drums et du R&B pour les mélodies.
Et on peut retrouver ça dans pas mal de mes derniers morceaux.  
J'aime mélanger les sonorités pour faire voyager l'auditeur durant 3 minutes.

- Prochains Projets : Pouvez-vous nous donner un aperçu de vos projets futurs et des directions que vous souhaitez explorer dans votre musique ?

Et bien, j'ai pas mal de sorties prévues.
Un ep de beats hip-hop released il y a quelques jours en téléchargement gratuit sur mon soundcloud.
Et j'ai sorti une track Dubstep il y a 3 semaines chez Plenum records, un label américain assez éclectique.
Et le 1er décembre je sors un nouvel Ep Footwork/Juke chez Joog Music. Un jeune label de musique électronique basé à Oakland en Californie.
Jeune label déjà supporté par de très gros noms de la MAO comme la team de Teklife, MachineDrum, yheti et bien d'autres. 
Je prépare mon prochain Tour US pour 2024 avec l'équipe de Joog Music justement, beaucoup de shows prévus et des centaines de tracks ready pour vos oreilles.
Et puis le milieu de la promotion ne cesse de croître et le nombre d'artistes aussi donc je pense que ce n'est que le début pour mon network et nos partenaires.

Follow Juke Ellington on :
FB : https://www.facebook.com/jukeellingtonofficial
IG : https://www.instagram.com/jukeellington
SC : https://soundcloud.com/juke-ellington

Like, comment & share ! 🫶

Juke Ellington
Publié le 22 Novembre 2023 par
Get Mad
Get Mad
Auteur
Autre

Tu vas kiffer aussi

Dany Danino

PB27 – Achevé d’imprimer par Dany Danino

kzjckzrnnzncrz

Tournai Ramdam Festival 2024 : Quand le Cinéma Dérange et Rassemble

Affiche du spectacle "Charles Dumont ne regrette rien..." - Hommage à la Môme Piaf

« On comprend pourquoi Piaf est encore là 60 ans après »

image vignette

Gouaches brutes et points d’arrêt.