formulre mathematique

...Écrivait à grands coups de craie sur le tableau vert le prof de math qui nous enseignait le calcul volumique d’une sphère…


 

Évidemment, ce n’est qu’une façon parmi d’autres d’envisager la « chose ».

Parce que, la sphère, c’est bien plus qu’une forme géométrique, ça véhicule un idéal de globalité (étymologiquement, c’est la moindre des chose non?)


 

Et donc, au-delà du concept mathématique, son potentiel symbolique, voire ésotérique, est énorme, proche de l’infini (qui lui-même serait sphé...Mais ça, c’est une autre histoire) .

La sphère est symbole d’harmonie, de plénitude et de finitude, d’unité cosmique aussi, ainsi que d’équité démocratique (après tout, l’infinitude des points de sa surface est équidistante du centre).

Son « dynamisme » tout en rondeurs évoque la féminité créative, l’antithèse de l’angularité masculine du cube, en somme.

car, à l’inverse de celui-ci, sa forme offre plus d’aptitudes aux mouvements, aux changements, aux rotations, aux cycles…. Bref, la sphère a quelque chose de vivant, de mobile, d’absolu, de sacré.

Une version 3D, en quelque sorte, du cercle. (Lui aussi bien chargé en messages symboliques divers).

La sphère est également indissociable de la genèse… Elle sert de pont, d’agent intermédiaire entre le fini et l’infini.

Le symbolisme de la sphère est aussi étroitement lié à celui de l’atome et des astres, elle fait office de jonction entre l’infiniment petit et l’infiniment grand.

Et tout ça pour dire quoi ?



 

En fait, c’est tout simplement pour vous parler d’une expo au concept intéressant.

coupe bois

Les gens de l’Atelier des Capucins se hasardent, cette année, à mettre en avant la thématique plutôt que l’individualité. Pour ce faire, un gang d’une vingtaine d’artistes s’est focalisé sur un même thème... La sphéricité.

L’Atelier des Capucins démarre donc 2024 en fanfare en explorant toutes les absences de recoins de la figure universelle et confédératrice.

On vous laisse juges… Ici en tout cas, on est tombés sous le charme de l’idée et des œuvres exposées…

Et si la curiosité se décidait à faire partie de vos bonnes résolutions pour 2024, assouvissez-la donc dès à présent avec cette expo. 



 

Tentez la curiosité… Vous verrez, c’est inquiétant au départ, et puis, une fois les portes des galeries franchies (et ça va de pair avec idées reçues décapitées)… C’est trop bien.



 

affiche

Et, comme disait Blaise Pascal...

L'univers est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part.

Publié le 13 Janvier 2024 par
daniel godart

Tu vas kiffer aussi

Dany Danino

PB27 – Achevé d’imprimer par Dany Danino

kzjckzrnnzncrz

Tournai Ramdam Festival 2024 : Quand le Cinéma Dérange et Rassemble

Affiche du spectacle "Charles Dumont ne regrette rien..." - Hommage à la Môme Piaf

« On comprend pourquoi Piaf est encore là 60 ans après »

image vignette

Gouaches brutes et points d’arrêt.