Isabelle Mancini
Isabelle Mancini

Coups de cœur d’automne

À bâbord il y a la Galerie Fracas, peuplée depuis jeudi de toiles de lin fardées de fantômes hallucinés surpris en plein thés dansants ou de portraits troublants aux teintes choisies avec goût… 

Des pièces d’étoffe qui survolent, telles des songes, la moquette bleue et d’où perle une rosée d’humanité poignante, celle qui explore avec le cœur la superficialité des joies en groupe et la profondeur des doutes solitaires…

Une expo qui fascine de par sa faculté à réunir beauté et gravité, à l’image d’une maîtresse de cérémonie ouvrant un bal doux-amer tragique et bouleversant. 

La Galerie Fracas vivra pour un mois dans un environnement de tissus gorgés de peintures aux vertus libératrices, exutoires, voire conjuratoires et qui, au final, dégoulinent d’empathie... 

Cette fameuse empathie de l’artiste dont l’excédent sèche… Là, justement, sur les toiles de lin. 

Imperceptiblement, on se sent devenir complice, voire voyeur, de toutes ces touffeurs exorcisées. 

Et puis il y a cette… Chose… cette œuvre équivoque qui fait office de clef de voûte à l’expo… 

Une peinture écrite, ou, mieux encore, une poésie peinte… À ce point visible, en vitrine, qu’elle en passe inaperçue, une véritable notice explicative de ce à quoi il faut s’attendre si on se décide à entrer…Une typographie enfantine balisée de repères temporels, bourrée de clins d’œil appuyés à Lewis Carroll ainsi qu’au surréalisme, et qui cache sous la superficialité anodine de ses mots sages et gentils un univers clair-obscur de tourments latents…

Isabelle Mancini
Isabelle Mancini
Une belle expo intensément humaine qui vous vise là, droit au coeur.
Galerie Fracas
Galerie Fracas

Isabelle Mancini « Mascarade In Progress »  
Galerie Fracas : 50, rue des Capucins, 7000 Mons  
Du 26 octobre au 18 novembre  
(mercredi au vendredi : 10h – 18h, samedi : 11h - 19h)

Claude Laurent
Claude Laurent

A tribord, il y a l’Atelier des Capucins, et c’est Claude Laurent qui mène la danse… 

Là, on n’est plus dans une expo, mais dans un microcosme à ce point complet qu’on l’imagine autonome, bref, un tout quasi autarcique… 

Claude Laurent a peut-être eu un début de formation académique ? 

Claude Laurent est en grande partie autodidacte ? 

À ce stade, on risque de se noyer dans l’océan des futilités conjecturales… Claude Laurent, voyez-vous, a tenu un magasin de pantoufles pendant un demi siècle, en plein cœur du Borinage, s’adonnant à son art à ses moments perdus 

(«Moments perdus» ?… Une expression idiote au vu du résultat).

L’espace investi par ses œuvres tient autant du bric-à-brac génial que du parcours initiatique. 

Chaque peinture, chaque sculpture, chaque montage improbable, chaque verroterie est un mini-monde, une histoire, une leçon de chose, un puits sans fond empli de symboliques multiformes qui vous donnent le tournis de part leur pertinence, lorsque l’artiste vous les explique… 

Pénétrer dans l’Atelier des Capucins ces jours-ci, c’est s’exposer à un choc esthétique intense. 

L’endroit est bourré de leurres, d’attrape-pensées, de fausses pistes… 

Des assemblages de choses qu’on pensait naïves se muent subitement en pièges aux intenses significations labyrinthiques dans lesquelles on se perdrait aisément… 

Des éblouissements esthétiques aveuglent par leur beauté et déroutent par leur propos… 

Il règne sur cette micro planète bricolo-surréalisto-existentielle une atmosphère imprégnée de malice, de poésie, d’humour, de questions graves aussi. 

Un voyage vraiment impressionnant intégrant un savoir-faire fantastique.

Claude Laurent
Claude Laurent

Claude Laurent « L’ombilic du Monde » 

Atelier des Capucins, 15 rue Masquelier , 7000 Mons 

Du 28 octobre au 19 novembre 

(les vendredis, samedis et dimanches de 14h à 18h) 

https://www.cep-editions.com/blogs/infos 

Avec deux beaux petits phares de ce genre, on se prépare une belle entrée de port tranquille, de quoi louvoyer paisiblement entre les citrouilles en attendant les prochaines fêtes.

Publié le 31 Octobre 2023 par
daniel godart

Tu vas kiffer aussi

trois expos2

Viiite ! Avant que la « Bête » ne revienne !...

reso

Résonance Gathering : Quand la musique unit pour la solidarité

Order in chaos

Exposition "Order in chaos" de Francis RODEO

Love International Film Festival Mons

Le 39e festival international du film de Mons, la chronique de Yoan sur Septmille.be

Rh2

Philo post-moderne et féminisme.