Focus : l’Atelier des Capucins

Chronique et photos de Daniel Godart

Vous a-t-on déjà parlé de l’Atelier des Capucins ?
Non ? …Et bien, on aurait dû.

L’ancien couvent entièrement restauré, sorte d’antichambre menant à une spacieuse chapelle désacralisée, abrite depuis 2019 un espace dédié aux arts, à la culture et à la réflexion… Colloques, expos et séminaires s’y succèdent d’autant plus régulièrement que l’ombre du virus s’estompe… Les semaines qui viennent placeront le lieu sous le signe des peintures d’Anne Lea Van Hoof et des sculptures de Gisèle Lombaerts.
Un minimum d’honnêteté intellectuelle nous forcera à vous dire qu’on y allait l’esprit pollué de pensées mitigées…
Est-ce le sentiment de bien-être distillé par l’endroit ? Le charme de l’exploitation des volumes, façon mezzanine ? Les rayons du soleil qui s’amalgament aux éclats des leds afin d’en magnifier les œuvres ? (Qui, en matière de beauté, se suffisent déjà à elles-mêmes)…
Quoiqu’il en soit, on l’avoue, on est tombé sous le charme.

Par leur refus quasi unanime des lignes courbes et le choix des teintes, les deux artistes, issues de l’École des Arts d’Anderlecht semblent liées par un pacte esthétique étrange…
Malgré des approches expressives radicalement différentes (les superpositions de couches en deux dimensions pour l’une, la simplicité épurée des formes en 3D pour l’autre), l’association des deux talents paraît à l’œil étonnamment complémentaire.

On a évidemment pensé à vous en ajoutant quelques photos aux mots, pourtant on sait qu’il y manquera cette brillance solaire, colorée, suintante d’énergies positives qui ressort des tableaux et des structures métalliques.
Une expo qui n’acquiert sa totale plénitude que si on ose aller s’y mesurer pour de vrai…
On ne vous le dira jamais assez… Il s’en passe des choses, à Mons, pour autant qu’on soit un tantinet curieux.
Dites, au fait… C’est jusqu’au 6 novembre.

Image
capucins-6.jpg

Plus d'infos :

Tu vas kiffer aussi

Spagguetta

Chronique last minute d’un groupe sans nom !

X Scandalous

Soirée X Scandalous - The Yummy Mouths + Pogo Bastard + DJ Franck

Ramdam Festival

Tournai Ramdam Festival 2023 : clap de fin !

(c)Gregory Mathon

Les Nocturnales à Tournai, une expérience immersive grandiose

Ramdam Festival

Conférence de presse - Ramdam 2023

Léa Delbruyère

Chronique : #MaG 01 - L’esthétique comme vecteur cardinal

thanksgalerie

La Thanksgalerie joue la carte du petit format… le résultat est grand.

Chronique - Exposition Luc Herbint

Chronique - Exposition Luc Herbint

Affiche Table ronde

Quelle place pour l'art dans les médias ?

Chronique - Expo Franc-Maçonnerie au MUMONS

Chronique - Expo Franc-Maçonnerie au MUMONS

Chronique - Livre Même les pierres

Chronique - Livre Même les pierres