Expo à découvrir : Les Nasqueurs

Chronique et photos de Daniel Godart

Thomas Istasse enfonce très fort la bille de son bic là où ça fait mal… Mû plus par l’empathie que par une quelconque déviance sadique, le stylo insiste, passe et repasse sur les zones sensibles des plaies non cicatrisées qui font de nous ce que nous sommes…

Une expo en forme d’inventaire de douleurs, de chagrins et d’une angoisse récurrente, celle de la nasse où l’on entre insouciant pour y tourner en rond, sans cesse, avec comme seul moteur l’aliénation propre aux souffrances et aux amertumes.

On observe les coups de stylo et on songe à des choses comme « Hurt » de Nine Inch Nails (pour le texte) ou au « Play Blessures » de Bashung (rien que pour le titre)… Et on se dit que le côté fugace de l’expo (qui se termine déjà le 12 juin) est un mobile suffisant pour qu’on vous incite à vous plonger dans l’émouvante fascination des algies au long cours.

Thomas Istasse
LES NASQUEURS
40 dessins et 10 sculptures

Du jeudi 2 au dimanche 12 juin 2022*
De 12h00 à 17h30
*exposition fermée le 6 juin

Ateliers des FUCaM
2, rue des Soeurs noires – 7000 Mons

Plus d’infos :