Ramdam Festival

Chronique de Guy Mathon et images de Grégory Mathon

La ville de Tournai accueillera du 15 au 25 janvier 2022, la 12ème édition du Tournai Ramdam Festival : Le festival du film qui dérange.

Tout est dans le slogan, et, en ne reniant pas la ligne éditoriale initiale, le festival demeure propice à susciter le débat, le questionnement, et prendre conscience de la réalité de notre société, pour le plus grand bénéfice de l’esprit critique du spectateur.

Le festival se décline en plusieurs catégories : Les courts-métrages nationaux et internationaux, les fictions, les documentaires, le Ramdam belge de l’année et le Ramdam international de l’année. Les plus jeunes ne seront pas oubliés avec la catégorie Kids et Campus.

Le Tournai Ramdam Festival en chiffre :

23 longs-métrages de fiction et 6 fictions hors-compétition

11 documentaires et 5 documentaires hors-compétition

4 « Ramdam belge de l’année »

5 «  Ramdam internationaux « 

5  courts-métrages belges et 13 courts-métrages internationaux

14 courts-métrages pour les kids répartis en deux sessions pour les 4-8 ans et 8-12 ans.

Soucieux d’une sécurité sanitaire optimale, les organisateurs ont planifié les diverses séances avec une jauge de public de 200 personnes qui ne se croiseront pas, car l’intégralité des projections s’étalera du matin au soir, avec un horaire différent par film.

Une nouveauté pour cette Édition 2022, le Tournai Ramdam Festival est désormais disponible sur votre Appstore et sur Google Play ainsi votre programmation personnalisée sera à portée de doigt.

Plus d’infos sur www.ramdamfestival.be

Le Ramdam en images, avec les interviews de Jeanne François et de Jean-Pierre Winberg, programmatrice et président du festival, c’est par ici :