Donner les clés pour comprendre le monde, un défi de taille pour le MUMONS

Chronique de François Chevalier

Avec l’inauguration de son musée, l’UMONS se donne les moyens de ses ambitions. Ce nouveau lieu (magnifique qui plus est) dédié à la passation des savoirs, à la science, à la connexion entre le monde de la recherche et les citoyens est maintenant accessible à toutes et tous.

Un événement historique pour l’UMONS. 15 ans après avoir racheté le monastère des Visitandines situé à la Place du Parc, ce nouveau lieu culturel voit le jour avec une restauration impressionnante de la Chapelle baroque datant du 17e siècle. Celle-ci qui historiquement était à vocation carcérale jusque 1796 verra ses perspectives changer. Le temps en aura décidé autrement avec une tournure plus contemporaine et dédiée à l’ouverture vers le monde. Le cloître est réhabilité en bibliothèque et la chapelle en musée.

Mais que peut-on y trouver ?

Des histoires, de la science, des expérimentations qui s’appuient sur les collections de l’université. Une attention particulière est portée au jeune public avec un espace pédagogique intégré au cœur du musée. On y trouve également une boutique de créateurs locaux en lien avec la science.

La chapelle devient donc le MUMONS qui héberge une première exposition « Entrez, c’est ouvert ! » visible du 27 octobre 2021 au 2 octobre 2022, qui retrace l’histoire des lieux.

À l’arrière, le couvent est quant à lui réhabilité en bibliothèque de l’UMONS, la « Bibliothèque du Parc », elle aussi restaurée avec brio et qui invite à la plénitude. Accessible aux étudiants mais également au public, du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00. Plus d’informations via ce lien.

Retrouvez toutes les informations ici : MUMONS