Red Irving live @ Levures & Tannins

Chronique de Fanny Noël

Ce dimanche 17 octobre à 20h, Red Irving installe sa Red Room chez Levures & Tannins à Mons. Un set électro original de plus d’une heure vous attend en ligne via la page Facebook de l’établissement. Nous l’avons rencontré.

Septmille : À quoi est-ce que les spectateurs doivent s’attendre comme set électro ?

Red Irving : « À un live techno-électro composé de mélanges d’influences (Vitalic, Laurent Garnier, Arnaud Rebotini,…). Je jouerai uniquement des compos originales. »

Spt : Techniquement parlant, comment ça se passe ?

R.I. : « En live, ce qui est intéressant, c’est que je peux faire ce que je veux, je peux m’adapter suivant les réactions du public, modifier mes morceaux, laisser jouer tel instrument plutôt qu’un autre. Le live c’est comme un chef d’orchestre qui dirige ses instruments : je peux arrêter un instrument, le modifier, en ajouter, en mode multi-instruments, et aussi y ajouter des effets. »

Spt : Comment as-tu commencé à faire de la musique ? De l’électro ?

R.I. : « Je me suis intéressé au son assez jeune : j’achetais des tables de mixage et j’adorais les démonter pour voir le chemin du son. Ensuite, je me suis intéressé à la musique que produisaient ces sons, via des groupes comme Rage Against The Machine, la période grunge m’a aussi beaucoup influencé. Ensuite, j’ai découvert des rappeurs, c’était l’époque d’IAM, NTM… Et un ami rappeur m’a demandé si je pouvais lui faire son instru. J’ai scratché quelques fois avec mes platines vinyles sur ses morceaux, et puis quand Vitalic a sorti « OK Cowboy », ça a été une révélation. Je l’ai vu au Festival de Dour en live, il y avait un gros buzz autour de son univers, puis j’ai eu la chance de le rencontrer et j’ai su que c’était ça que je voulais faire. On était début des années 2000. Par la suite, j’ai acheté ma première boite à rythme, un synthé… et j’ai commencé à produire une musique conséquente. »

Spt : Tu as commencé à produire ta musique sous le nom de Raider79, pourquoi avoir changé de nom ?

R.I. : « J’ai changé de nom en 2015 parce que ce que je faisais avant était plus brutal : des sons dark et un son très rythmique. Ensuite, ma musique a évolué et avec Red Irving, j’ai gardé ce côté dark mais j’amène un coté plus mélodieux à mes morceaux. »

Spt : Le set de dimanche, est-ce qu’on peut dire que ce sont des compositions exclusivement réalisées en confinement ?

R.I. : « Oui, ce sont des compositions réalisées exclusivement au premier confinement. J’ai la chance d’avoir mon studio chez moi donc j’y ai quasiment passé tout mon temps. J’ai réalisé quelques productions, fait quelques versions studio de mes morceaux et puis quelques live, c’était mon moment de divertissement. Pour les versions studio, on a plus de possibilité au niveau de la production car on peut travailler avec plus d’outils. En live en revanche, je suis seul et je n’ai pas la possibilité d’utiliser énormément d’outils et effets puisque c’est en temps réel. »

Spt : Pourquoi ce live stream dans ce lieu et pourquoi en streaming ?

R.I. : « Le gérant de Levures & Tannins, Laurent Dufour, m’a proposé de déplacer le concept de la « Red Room » chez lui. C’est un endroit qui ne peut pas accueillir beaucoup de public, donc nous avons décidé de proposer un live en streaming. La « Red Room« , c’est ma pièce, « la pièce de Red Irving », vous pourrez découvrir le concept qui est en fait la mise en scène, ce dimanche. »

Spt : La captation live sera assurée par Le Thieb, peux-tu nous parler de cette collaboration ?

R.I. : « Notre collaboration ne date pas d’hier, c’est Thibault Maitrejean qui s’occupe de faire mes productions vidéo et photos depuis longtemps. C’est donc naturellement à lui que j’ai proposé de gérer cette captation en tant que professionnel de l’image. Ses productions sont à découvrir sur sa page Facebook et son site web. »

Pour découvrir Red Irving, c’est par ici :

Ainsi que sur toutes les plate-formes digitales.

Précisons que l’établissement Levures & Tannins, caviste, bar à vins, bières et épicerie fine bio et végétarienne, propose un apéro bag à venir chercher sur place et à déguster chez soi devant le set de Red Irving. Toutes les infos sur la soirée sont à retrouver en cliquant ici.