Interview – Mons Music Festival

Interview de Niko / Photos d’About It

Le Mons Music Festival se déroulera le 7 août prochain au Skatepark de Mons au Grand Large. Consacrée au Hip-Hop, cette édition rassemblera des pointures belges mais aussi locales comme Chipeur de Mons et Gatchete de Soignies. Nous avons rencontré un des organisateurs de l’événement, Adriano d’About It qui nous en dit un peu plus.

About It, c’est une asbl montoise composée de 4 bénévoles qui oeuvrent pour la culture depuis plus de 5 ans. Ils ont pour objectif de mettre en place des soirées, des concerts à la recherche de talents émergents. Ils trifouillent l’univers musical local pour nous trouver des pépites.  « On a fait venir Lubiana (qui est de la région), elle est passée sur le plateau de TARATATA  il y a trois ans et elle était chez nous juste avant. Il y a également Martha Da’ro qui est passée chez nous, deux mois plus tard, elle gagnait le prix Red Bull Elektropedia Awards. On est un laboratoire à pépites », nous explique Adriano.

Septmille : Ce 7 août, qu’est-ce qui va se passer ?

Adriano : « Alors l’événement va se dérouler au Skatepark de Mons, au Grand Large. L’endroit est génial, ça colle bien avec le hip-hop, il y a du parking, de la place et on voulait sortir de notre zone de confort qu’est la Maison Folie. (NDLR : Lieu culturel en centre-ville, le Quartier Général d’About It) . On a décidé avec l’équipe que, cette année, le festival serait entièrement consacré au hip-hop. Mais on n’est pas contre de développer le Mons Music Festival sur plusieurs jours avec un style de musique différent par jour. On n’a pas envie de s’enfermer dans un carcan, le Mons Music Festival, c’est uniquement du hip-hop, mais seulement cette année. »

Septmille : Dans les artistes présents, il y en a de la région ?

Adriano : « Bien sûr, il y a Chipeur de Mons et Gatchete de Soignies, d’autres viennent de Louvain-la-Neuve, ou encore de Bruxelles. Chez About-it, on aime aussi les collaborations extérieures de Mons. Ça, c’est pour le côté « musique ». Pour le côté « breakdance », c’est Milan Emmanuel de Detour Cypher. Le gars vient de Bruxelles. Tu sais, c’est important une visibilité pour eux aussi. Il y a aussi Fabrecolletiv qui a déjà fait une About-it Session pour un clip, il sera en clôture et pour nous, c’est la première fois sur scène avec public. Franchement, c’est une tuerie, des voix de dingue, un savoir-faire de malade ! Il ne faut pas le rater, c’est une vraie découverte et pour le reste de la programmation ça nous tenait à cœur qu’ils aient tous une actualité. Chipeur, le rappeur montois viens de sortir « Snack », un EP bien foutu, et Gatchete qui vient de sortir « Alter Ego ».

Pour la programmation, c’est Loïc (NDLR : un autre membre d’About It) et moi, on a balayé les artistes qu’on aimait voir et on croit que c’était peut-être le moment de les faire venir via leur actualité. 

La programmation est hyper diversifiée, c’est un mix entre les artistes émergents et la tête d’affiche. C’est une programmation About-it. »

Voici le line-up

• 12H00 – 15H00 DJ SET BONGO (Résident About it)
• 15H00 – 16H00 ANIMATION DANSE
• 16H00 – 18H00 BREAKDANCE avec Détour
• 18H00 – 18H45 CONCERT DE GATCHETE
• 19H00 – 19H45 CONCERT DE CHIPEUR & FRIENDS
• 20H00 – 20H45 CONCERT DE EDDY APE
• 21H00 – 21H45 CONCERT DE LYNA
• 22H00 – 23H00 CONCERT DE FaBRECOLLETIV

Adriano : « Pour nos événements, on essaie de rester très démocratique et avoir un rapport qualité-prix de dingue. Quand je te parle de prix démocratique pour cet événement, on est à 6,00€ en prévente et 9,00€ sur place. C’est cool et moins cher qu’un mauvais film. C’est comme nos soirées, c’est cinq balles et quand c’est une tête d’affiche c’est dix. Vu notre région, on préfère que le prix reste bas et avoir du monde, c’est même bon pour notre visibilité. On est dans ce ratio « cinq balles = une bonne soirée »

Le 7 août, il y aura un mur de graff’ aussi. Ça ne sera pas un concours, mais plutôt un mur d’expression dédiée aux graffeurs. Ah oui, on met les bombes à disposition !

Il y aura aussi de la danse et du break, du skate et les concerts toute la journée, des food trucks,… Je crois que ça va être vraiment bien ! »

Septmille : Le mot de la fin ?

Adriano : « Merci aux bénévoles, leur investissement, leur passion. Sans eux, ça ne serait pas possible. On ne fait pas ça pour le fric, on grandit ensemble et c’est ce qui représente notre identité et surtout ne pas la perdre. »

Retrouvez toutes les infos sur :