Fêtes de la Musique à Boussu : Pari tenu malgré l’orage

Chronique de Davy Koutiangba / Photos de Davy et du Centre culturel de Boussu

Centre Activité Jeunes de Boussu, samedi 19 juin dernier. C’était le deuxième rendez-vous des Fêtes de la Musique dans la commune. Cette année, pour la soirée, plusieurs genre musicaux étaient au programme parmi lesquels la pop, le rock, le reggae et l’afrobeat.

Plusieurs groupes de la région étaient à l’affiche de cette programmation qui marque le retour des scènes live. Il s’agissait de Get The Road, de Krakheads (une bande composée de quatre jeunes instrumentistes chanteurs qui font dans la pop musique et le rock), de Youth Of Spirit (un groupe reggae dont l’expérience de la scène n’est plus à démontrer) et du collectif CM’Afrobeat où les instruments de percussion, que sont entre autres tambour, djembé et balafon, fusionnent avec le saxophone pour donner de l’afrobeat.

L’une des têtes d’affiche de cet événement spécial « Fêtes de la Musique » est sans conteste Youth Of Spirit. Ces “tontons” du reggae ont démontré que cette musique née en Jamaïque n’avait plus de secret pour eux. Le public a eu droit à du roots rock reggae et a reçu de positives vibes au travers des titres comme “Back to the roots” et “Don’t cry”.

L’apothéose de la soirée a été la montée sur scène de Ibrahim Diarra et son collectif CM’Afrobeat. Ce groupe a fait sensation. Le public était déchainé et même l’orage n’a pas su freiner ses ardeurs. Une preuve que des passionnés de ce genre musical étaient bel et bien au rendez-vous à Boussu. En rappel, plusieurs scènes ont été organisées par le Centre culturel sur différents sites en partenariat avec trois maisons de jeunes de la commune pour les festivités des Fête de la Musique 2021.